You are currently viewing Retour sur la réunion publique Front de mer

Retour sur la réunion publique Front de mer

Ce mercredi 16 juin, les Pornichétins étaient invités à découvrir la première phase d’aménagement du front de mer, allant de l’avenue de Lyon (La Baule) à l’avenue Poincaré, dont les travaux débuteront dès cet automne. L’occasion de confirmer les premières orientations en faveur des déplacements doux et de la végétalisation, et de découvrir des nouveautés pour renforcer l’attractivité de ce lieu emblématique.

> voir la présentation

Tout comme le cœur de Ville, le Front de mer va s’offrir une véritable cure de jouvence, en faisant la part belle aux piétons, aux cyclistes, mais aussi au végétal ! Car oui, l’objectif est que, demain, le promeneur puisse profiter davantage du plus grand spectacle de Pornichet : sa vue sur l’océan. « Une piste cyclable sécurisée double sens sera créée le long du front de mer, séparée des piétons, par une large bande végétale, offrant une respiration nécessaire », détaille Dominique GILLET, Adjoint à la Voirie et aux Bâtiments. Donc moins de bitume et plus de place à la nature. La place de la voiture sera, quant à elle, réduite avec une chaussée à double sens rétrécie pour apaiser la vitesse limitée à 30 km/h, « mais l’offre de stationnement sera préservée pour les riverains et les clients des commerces ». Une navette électrique est également à l’étude avec la CARENE pour relier les principaux parkings d’entrée de ville au front de mer. 

Sur le premier secteur aménagé, allant de la limite avec La Baule, avenue de Lyon, jusqu’à l’avenue Poincaré, les éléments architecturaux intéressants feront l’objet d’une attention toute particulière : « on déroulera le tapis devant la Villa Ker Souveraine, l’Hôtel de l’Océan et le Casino, en libérant la vue sur ces bâtiments emblématiques ». De leur côté, les postes de secours, Poincaré et Mondain, seront rénovés et mis en valeur, « en transformant leurs toits en de véritables belvédères invitant à la contemplation ou à l’installation ponctuelle d’animations ». Bien entendu, ombrières, bancs, appuis-vélos… jalonneront, aussi, la balade dans une ambiance plus naturelle, y compris dans le choix des éclairages, lesquels, la nuit tombée, se feront plus discrets

Mais avant que nous puissions tous en profiter, d’importants travaux vont être nécessaires, à commencer par ceux qui concernent les réseaux d’assainissement, lancés par la CARENE dès cet automne. Suivront, ensuite, les travaux d’aménagement à proprement parler. Concernant ce premier secteur, le chantier s’échelonnera jusqu’au printemps 2023, en dehors de la haute saison. « Dans la mesure du possible, les travaux seront organisés pour assurer le maintien d’une circulation à double sens, afin de limiter l’impact sur les usagers ».

L’opération de réaménagement complet des 2,2 km se poursuivra, ensuite, jusqu’en 2025, d’abord sur le secteur partant du giratoire de l’Europe jusqu’à l’avenue des Evens (2023-2024), pour s’achever sur le secteur des Océanes.

Ce projet est réalisé en étroite collaboration avec la Ville de La Baule, et avec le soutien des deux agglomérations, CARENE et CAP Atlantique. D’autres réunions publiques seront organisées pour présenter l’aménagement des autres secteurs.